Ensemble, pour une finance en conscience amie, de l’Homme et la Nature, par Olivia Blanchard, cofondatrice et présidente d’Acteurs de la Finance Responsable

Les Acteurs de la Finance Responsable, c’est quoi ? Ce sont des femmes et des hommes qui ont décidé de s’engager dans leur sphère professionnelle financière pour une finance responsable. (Et voici une tentative de définition, à travers le témoignage des femmes et des hommes qui oeuvrent à sa réalité, son développement et sa promotion.)

La finance est un monde obscur, compliqué, opaque qui existe au travers d’institutions financières aux formes multiples et dans lesquelles l’on a vite fait de se perdre, bourse, banques, société de gestion, brokers… Ces institutions créent, vendent, achètent des produits financiers eux aussi tout aussi complexes, obligations, fonds, ETF, dérivés… Elles prêtent, financent, refinancent, placent, spéculent… Vous n’y comprenez rien ? Pas d’inquiétude parfois les financiers eux-mêmes ne comprennent pas !

Au centre de ce système, l’argent. Un véhicule, un outil capable du pire comme du meilleur. Celui qui détruit comme celui qui construit. Parfois peut être prêtons nous à tort trop de pouvoir à cet argent, en l’accusant de tous les maux, car l’argent n’a pas de conscience : ce n’est que le reflet de celle de l’Homme. Aujourd’hui, le changement est vital, indispensable et nous sommes convaincus qu’il s’opèrera grâce à une finance responsable.

La Finance responsable, c’est une finance en conscience, amie de l’Homme & de la Nature, respectueuse du Vivant d’aujourd’hui et de demain. Par cette définition, nous souhaitons revenir aux fondamentaux, dans une société anonymisée et déresponsabilisée, où tout n’est plus que chiffres, sigles et acronymes, ESG, ODD, ISR, RSE … l’Homme oublie sa conscience, sa source, son origine, son essence même.

Le E d’Environnement, c’est l’amour de la Terre nourricière, c’est la protection de l’incroyable biodiversité qu’elle prodigue si indispensable à notre équilibre, c’est la préservation de nos ressources naturelles, comme l’eau, les forêts, les océans sans lesquelles nous ne pourrons pas survivre.

Le S de Social, c’est l’homme, la femme, l’enfant, cet être fragile qui souffre parce qu’il a faim, celui qui doit vivre dans notre société avec ses handicaps comme s’il n’en avait pas, celui qui demande asile pour échapper à la violence.

Le G de Gouvernance, c’est la recherche de l’équilibre et de l’harmonie entre un pouvoir masculin, le soleil et un pouvoir féminin, la lune, qui sont des astres complémentaires sans lesquels la vie n’existerait pas.

C’est désormais une évidence, aucun meilleur ne sera possible sans un retournement radical de nos croyances et de connaissances permettant de remettre l’argent à sa juste place, celle d’un outil au service de l’homme.

Cela commence d’abord en nous, dans le rapport que nous entretenons avec l’argent, duquel découlent nos actes. C’est accepter d’en gagner de manière juste, pour soi et en respectant le Vivant.

La finance responsable, c’est une somme d’engagements individuels, associée à une réglementation adaptée, qui donne réalité à une œuvre collective. Il s’agit de mettre de la conscience dans ses actes et ses décisions en imaginant leurs conséquences, et de savoir y renoncer chaque fois que les droits de l’homme et de la nature sont menacés, voire pire bafoués. Elle regroupe toute activité de financement et d’investissement d’acteurs financiers quelle que soit leur taille dès lors que les critères sociaux et environnementaux sont privilégiés.  On y trouve l’ensemble des investissements socialement responsables et solidaires, les financements à impact ainsi que, la microfinance et le financement participatif orientés vers les projets de l’économie humaine et citoyenne. Elle est la finance de l’avenir, la seule capable de relever les défis de Demain en s’engageant dans l’économie réelle, aux côtés des structures à utilité sociale et environnementale par essence ainsi qu’auprès de celles en transition. 

Le changement pourra s’opérer grâce à l’engagement de celles et ceux qui, exerçant un métier en lien de près ou de loin avec l’argent, prennent conscience de leur haut niveau de responsabilité et du réel pouvoir qu’ils ont dans la construction d’une finance vouée à la Vie et au vivant.

Olivia Blanchard, Experte compliance, Présidente de Live Consulting & Présidente Co-fondatrice des Acteurs de la Finance Responsable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s