À la Une

Demain appartiendra aux entreprises responsables, donc aux entreprises françaises. Par Thomas Parouty, Mieux

Le monde de demain n’appartiendra ni aux GAFA, ni aux BATX mais aux leaders économiques responsables. Et les entreprises françaises pourraient bien prendre ce leadership. Une étude récente du BCG démontre que les entreprises françaises sont très bien classées sur les sujets de RSE. Comme rappelé par le BCG dans une tribune, l’analyse des données …

Lire la suite de Demain appartiendra aux entreprises responsables, donc aux entreprises françaises. Par Thomas Parouty, Mieux

À la Une

La raison d’être donne du sens à l’entreprise, par Marc Jacouton, directeur développement durable de la PME Cepovett

Votée en avril dernier, la Loi Pacte couronne la RSE en gravant dans le marbre le statut d'entreprises à mission. Un pas de plus vers un « Business For Good » où l'entreprise, contributive et inclusive, privilégie la durabilité et le respect des hommes et de la planète aux profits à court-terme. C'est la fin annoncée de …

Lire la suite de La raison d’être donne du sens à l’entreprise, par Marc Jacouton, directeur développement durable de la PME Cepovett

À la Une

Pourquoi ne pas l’écrire ?  Toutes les entreprises sont « contributives » Par Anne-Marie Idrac

Toutes les entreprises concourent dans la réalité à bien des intérêts : la production de biens et services utiles pour leurs clients, l’emploi et la formation de leurs salariés, l’innovation, l’activité de leurs fournisseurs, la richesse de leurs territoires de développement, la rémunération de leurs actionnaires, sans oublier leurs contributions fiscales... Connait-on aussi des entreprises gérées …

Lire la suite de Pourquoi ne pas l’écrire ?  Toutes les entreprises sont « contributives » Par Anne-Marie Idrac

À la Une

Tintin au pays des entreprises, par Brice Lalonde

Je note le nombre grandissant de dirigeants soucieux de l’avis des « parties prenantes » de l’entreprise, personnel, fournisseurs, clients, voisins des implantations, associations concernées. « Nous leur appartenons autant qu’à nos actionnaires » disent-ils. Au reste les jeunes qu’ils recrutent veulent être fiers de leur entreprise dont, tout compte fait, la réputation est le capital le plus précieux.

À la Une

L’entreprise au XXIe siècle : force de contribution ou prédation ? par Geneviève Ferone, Présidente-Fondatrice d’ARESE

Actualité : Geneviève Ferone, via le cabinet de conseil Prophil, vient de publier, avec SparkNews et en partenariat avec les Echos, une étude intitulée "nouveaux modèles de performance : étude sur l'entreprise contributive auprès du SBF120". A consulter ici. Bref rappel des épisodes précédents Les sociétés européennes se sont engagées dès la fin du XVIIIe siècle dans une mutation …

Lire la suite de L’entreprise au XXIe siècle : force de contribution ou prédation ? par Geneviève Ferone, Présidente-Fondatrice d’ARESE

À la Une

L’entreprise contributive : La confiance comme principal levier de la transition

Nombre d’ouvrages tel celui de Jared Diammond, « Effondrement : comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie », ou plus récemment « Sapiens » de Yuval Noah Harari, présentent l’homme comme le principal responsable de son propre malheur. Et les constats depuis la nuit des temps sont implacables : c’est effectivement le cas. Pourtant les hommes …

Lire la suite de L’entreprise contributive : La confiance comme principal levier de la transition