À la Une

Pourquoi ne pas l’écrire ?  Toutes les entreprises sont « contributives » Par Anne-Marie Idrac

Toutes les entreprises concourent dans la réalité à bien des intérêts : la production de biens et services utiles pour leurs clients, l’emploi et la formation de leurs salariés, l’innovation, l’activité de leurs fournisseurs, la richesse de leurs territoires de développement, la rémunération de leurs actionnaires, sans oublier leurs contributions fiscales... Connait-on aussi des entreprises gérées …

Lire la suite de Pourquoi ne pas l’écrire ?  Toutes les entreprises sont « contributives » Par Anne-Marie Idrac

À la Une

Tintin au pays des entreprises, par Brice Lalonde

Je note le nombre grandissant de dirigeants soucieux de l’avis des « parties prenantes » de l’entreprise, personnel, fournisseurs, clients, voisins des implantations, associations concernées. « Nous leur appartenons autant qu’à nos actionnaires » disent-ils. Au reste les jeunes qu’ils recrutent veulent être fiers de leur entreprise dont, tout compte fait, la réputation est le capital le plus précieux.

À la Une

L’entreprise au XXIe siècle : force de contribution ou prédation ? par Geneviève Ferone, Présidente-Fondatrice d’ARESE

  Bref rappel des épisodes précédents Les sociétés européennes se sont engagées dès la fin du XVIIIe siècle dans une mutation économique sans précédent, aboutissant à une croissance continue jusqu'à ce jour. Les excès d’un mode de production à la fois prédateur de ressources humaines et naturelles et, dont la finalité est de rémunérer principalement …

Lire la suite de L’entreprise au XXIe siècle : force de contribution ou prédation ? par Geneviève Ferone, Présidente-Fondatrice d’ARESE

À la Une

L’entreprise contributive : La confiance comme principal levier de la transition

Nombre d’ouvrages tel celui de Jared Diammond, « Effondrement : comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie », ou plus récemment « Sapiens » de Yuval Noah Harari, présentent l’homme comme le principal responsable de son propre malheur. Et les constats depuis la nuit des temps sont implacables : c’est effectivement le cas. Pourtant les hommes …

Lire la suite de L’entreprise contributive : La confiance comme principal levier de la transition