Une entreprise peut elle contribuer au mieux pour tous… avec le moins possible d’humains dedans ?

via Revue de presse

Avec les robots, on entrevoit la promesse de moins de danger sur les chaînes de production, moins de tâches répétitives, moins d’erreur. Avec l’IA, de l’aide, de la complémentarité, de l’efficacité, plus vite, en plus grande quantité. Entre complémentarité et collaboration, le robot doté d’IA serait l’avenir du travail de l’homme ? Des prophètes annonçant l’apocalyptique et implacable remplacement du travail humain par celui des machines aux irréductibles optimistes qui pensent que tout cela n’est que pur fantasme, à quelle sauce le salarié sera-t-il mangé ?  Les entreprises qui investissent dans l’IA peuvent-elles concilier cette démarche avec celle de la recherche de responsabilité envers leurs parties prenantes ? http://www.novethic.fr/actualite/social/conditions-de-travail/isr-rse/mon-collegue-de-boulot-est-un-robot-144865.html En tout cas, robots et IA auront fait couler beaucoup d’encre en 2017. Et on ne sait toujours pas si les journalistes étaient de chair et d’os.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s